Natacha MATTENET-FLECNIAKOSKA

Conteuse-musicienne | Voix off

Des histoires à voir, à écouter, à rêver…
Contées en musique où le violoncelle intervient avec et entre les mots.

J’aime à croiser l’art du conte avec d’autres disciplines artistiques comme les arts visuels, la musique, le geste.
Accompagnée de mon violoncelle ou d’autres instruments, le matériau sonore vient se tisser au récit .
Je me passionne pour le kamishibaï – technique de contage japonaise qui allie illustrations et récit – où je mêle également musique et gestuelle.

Je conte, raconte, joue et chante en partenariat avec les médiathèques, les librairies, les établissements scolaires, les festivals, salons du livre et les sites patrimoniaux…

Je participe à des manifestations nationales et crée des balades contées musicales : “La nuit des musées”, “Les Journées du Patrimoine”; “La nuit de la lecture”; “Les Naturiales” ; “Rendez-vous au jardin”…
Je crée mes contées et  réponds à des commandes de médiathèques en adaptant plusieurs albums jeunesse pour en proposer une petite forme contée.
Autour de l’univers de Grégoire SOLOTAREFF  avec “Le diable des rochers” et “Toi grand et moi petit” (Médiathèque d’ Anse [69]- novembre 2010). “Une chanson d’Ours” de Benjamin CHAUD ( Premières pages en Seine et Marne – mars 2012); « Le luthier de Venise » de Claude CLEMENT ( Bibliothèque de Nemours – septembre 2012).

En parallèle, je forme des bibliothécaires au kamishibaï à la demande des médiathèques et BDP pour “Une invitation à la pratique du kamishibaï” et mène des ateliers d’écriture « kamishibaï » dans les  établissements scolaires notamment au sein des collèges dans le cadre des  Parcours d’éducation artistique et culturelle…où les jeunes écrivent, illustrent et racontent leur histoire..